Tesla suspend son projet d’usine de batteries en Allemagne

Batteries Tesla

Le Wall Street Journal rapporte que le constructeur américain de voitures électriques Tesla a décidé de suspendre son projet de construction d’usine de batteries en Allemagne, après avoir reçu des promesses de subventions aux États-Unis.

Washington avait annoncé en août qu’il accorderait des allégements fiscaux aux constructeurs automobiles si les batteries de leurs voitures électriques étaient fabriquées et assemblées aux États-Unis. La loi prévoit également une subvention pour l’achat d’un véhicule électrique jusqu’à 7 500 USD, à l’unique condition que l’assemblage final du véhicule soit effectué aux États-Unis.

La décision de Tesla reflète la façon dont la nouvelle loi américaine remodèle l’industrie des véhicules électriques, accélérant la course pour sécuriser l’approvisionnement national en cellules de batterie et en éléments connexes.

Tesla avait jusqu’à présent prévu de construire une usine de batteries en Allemagne, où elle possède déjà une usine d’assemblage de ses modèles près de Berlin, avec la possibilité d’exporter certaines voitures aux États-Unis.

En l’état, le constructeur étudie actuellement les conséquences possibles de la nouvelle législation aux États-Unis et a décidé de geler pour l’instant son projet en Allemagne.

Le changement dans la stratégie de batterie de Tesla intervient alors que les coûts de l’énergie en Europe ont grimpé en flèche à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, pesant sur les entreprises manufacturières. Une nouvelle de plus qui assombrit l’horizon du véhicule électrique européen…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.