L’électricité est moins chère que le carburant fossile. Oui … mais pour la recharge ce n’est pas aussi simple. Petit tour d’horizon d’un sujet bien plus complexe qu’on ne le dit. Entre la jungle des prix « à la borne » et les consommation cachées, l’addition de la recharge peut se révéler lourde.

Le rendement de la recharge

En détaillant votre facture d’électricité, vous avez peut-être été surpris d’avoir consommé (et donc payé) plus d’énergie que la batterie de votre véhicule ne peut contenir. Effectivement, en rechargeant une voiture électrique, une partie de l’électricité ne parvient jamais à la batterie. Explication : ces kilowatts fantômes se sont dissipés en chaleur. Une perte principalement causée par le convertisseur de votre voiture, qui transforme le courant alternatif (AC) du réseau en courant continu (DC) utilisable par la batterie. Aucun appareil ne pouvant obtenir un rendement de 100 %, une partie de l’électricité est fatalement dilapidée dans le convertisseur.

Chargeur Embarqué

Bizarrement, aucune loi oblige les constructeurs à communiquer le rendement des chargeurs embarqués, il est donc difficile d’orienter e son choix vers les modèles les plus économes.
L’association automobile allemande ADAC a passé au crible de nombreux véhicules, de la Tesla Model S à la Volkswagen e-UP en passant par la Renault ZOE. Ses analyses montrent que 8 à 25 % de l’énergie dépensée pour la recharge est perdue, selon les modèles !

Mais 8 à 25% c’est énorme : c’est comme si en mettant 30 litres d’essence dans un réservoir, on vous demandait d’en payer 33 à 38 « à cause de l’évaporation » !

Cet état de chose peut être facilement vérifié par vous-même si vous installez une borne de recharge avec comptage ou un petit compteur dédié (certifié MiD) sur votre circuit et que vous comparez l’énergie consommée (payée) sur le réseau et la capacité rechargée sur la voiture …

Borne avec comptage

Le prix facturé pour recharger

La recharge la moins onéreuse sera toujours celle effectuée à domicile, autour de 0,17 € TTC le kWh (tarif Bleu EDF). Mais attention aux effets pervers parfois oubliés. Pour charger à 7kWh, il faudra sans doute passer à un abonnement de 9 kVA, voire un 12 kVA qui sont plus onéreux que le 6 kVA de la plupart des foyers. Attention aussi aux tarifs « heures creuses » alléchants. Certes le kWh est alors facturé moins cher (0,11 à 0,14 selon les fournisseurs) mais l’abonnement est plus cher ET le tarif « heures pleines » est plus onéreux que le tarif standard. Sans même occulter que les plages de tarif réduit sont de plus en plus fractionnées et qu’il n’est pas toujours possible d’avoir 8h d’HC d’affilée la nuit… Bref, des calculs s’imposent pour savoir vraiment à combien nous revient la recharge à domicile

Recharge à domicile

Et puis il y a les bornes publiques, accessibles sur abonnement, tarifs de jour, de nuit, au kW, à la durée, mixte … impossible de savoir combien on va être facturé de sa recharge… chaque opérateur local a sa propre politique de tarification

Enfin il y a les bornes des grands réseaux nationaux : Tesla, Ionity, Total …

Pour Tesla, c’est simple : le kWh est à 0,37 TTC pour les voitures de la marque. Aux Pays-Bas, où Tesla vient d’ouvrir son réseau aux autres marques, celles-ci payent 0,57 TTC. C’est entre 3 et 4 fois le prix du kWh domestique et la charge de 50 kW revient à un peu plus de 28 euros. C’est plus que 14 litres de Gazole à 1,75 …

Station de borne de recharge ionity

Chez Ionity, sur autoroute, c’est compliqué. C’est une tarification à la durée, selon que vous avez un abonnement ou non, selon que la marque de votre voiture est membre du consortium, selon la puissance de charge… Le prix « standard » est de 0,79 TTC/mn sur une borne haute puissance (250 kWh) si votre voiture n’est pas membre du réseau Ionity et que vous n’avez pas de tarif préférentiel.
Sur une borne 50 kWh, le tarif tombe à 0,39 TTC/mn. En supposant que la borne fournisse 100% du temps sa puissance maximale, vous payerez donc 23,40 TTC pour récupérer 50 kWh soit approximativement 250 km d’autonomie. C’est le même prix que 14 litres de Gazole à 1,75 …

Recharge Volkswagen

La sacro-sainte « recharge » n’est donc pas aussi bon-marché qu’on ne le pense. Entre le rendement déplorable de certains chargeurs embarqués et le prix du kWh aux bornes d’autoroute, la facture peut se révéler bien plus salée qu’escomptée. Et il faut espérer que les tarifs ne s’envolent pas du coté des producteurs d’énergie…