On connaissait déjà les ID.3 et ID.4 … Volkswagen annonce l’arrivée de l’ID.5 un SUV « coupé » basé sur la plate-forme de l’ID.4 et de l’ID.Buzz, l’héritier de l’immortel Combi

ID.5

Pas de révolution avec cette déclinaison plus virile de l’ID.4, on retrouve l’univers que Volkswagen décline sur l’ensemble de sa gamme ID. la grande différence entre l’ID.4 et cette nouvelle ID.5, réside dans sa partie arrière, beaucoup plus horizontale à partir du second montant que sur la version coupé. Ce nouveau dessin particulièrement racé a aussi l’avantage de faire baisser légèrement le CX de l’auto qui passe de 0,28 à 0,26. Le coupé s’enrichit également d’un nouvel aileron à la base de la lunette arrière dont est dépourvu l’ID.4

Volkswagen ID.5

La plateforme technique est identique à celle de l’ID.4 mais l’offre est simplifiée avec la disparition de la « petite » batterie de 52 kWh au bénéfice du pack 77 kWh qui sera le seul proposé dans un premier temps, autorisant une autonomie de 490 à 520 km selon la configuration retenue. Volkswagen fait un choix identique du coté des moteurs en faisant l’impasse sur le 148 cv proposé sur l’ID.4 et en ne proposant que les groupes de 174cv, 204cv et 299cv (version GTX dual motor 4WD).

Pour la recharge, toutes les versions embarqueront un chargeur AC de 11 kW, complété par un systeme de charge Combo DC acceptant jusqu’à 135 kW de puissance.

Les prix de l’ID.5 qui débarquera « courant 2022 » en concession n’ont pas encore été dévoilés.

ID.Buzz

On en parle depuis 10 ans, mais Volkswagen semble avoir l’intention de frapper très fort avec le retour de son emblématique « combi » sous une forme électrifiée dénommée ID.Buzz
Révélé en 2017 au du Salon de Détroit, le Volkswagen ID. Buzz Concept devrait apparaitre au catalgogue VW dès l’an prochain pour tenter de faire revivre la légende du Combi VW en se convertissant à l’électrique.

Volkswagen ID.Buzz

Il devrait en reprendre la proue verticale pour rapeler l’aspect cubique de son précurseur. Volkswagen a évoqué des capacités de batterie de 48 kWh à 111 kWh, et une autonomie estimée à environ 550 km WLTP. Les versions monomoteur disposeront de 150 kW (204 ch) transmis aux roues arrière, et la vitesse de pointe sera limitée à 160 km/h, à l’instar des ID.3 et ID.4

Lui aussi devrait être ouvert à la commande en 2022, et son tarif n’a pas non plus été dévoilé. Mais vous pouvez découvrir la vidéo du teaser en cliquant sur la photo du bus !