Selon l’agence de presse Reuters, qui a eu accès à un document de la Commission, cette dernière va proposer que l’Union européenne resserre un peu plus ses normes d’émissions automobiles. Et sans surprise, les constructeurs automobiles allemands sont vent debout. L’association automobile allemande VDA a déclaré qu’elle rejetterait la proposition.

Selon la proposition, d’ici 2030, les émissions moyennes de dioxyde de carbone des voitures neuves devraient être inférieures de 50% aux niveaux de 2021. Le plan actuel de l’Union prévoit une réduction de 37,5% sur cette période.

Le projet de document, qui doit être publié [cette] semaine, présente le plan plus large de la Commission pour que l’UE se fixe un objectif de réduction d’au moins 55% de ses émissions de gaz à effet de serre d’au moins 55% par rapport aux niveaux de 1990, et comment elle peut atteindre cet objectif.

L’objectif actuel pour 2030 est de réduire de 40% les émissions par rapport aux niveaux de 1990.