Nous connaissions la Hyundai Ioniq, qui existe avec 3 motorisations. Mais dorénavant Ioniq ne sera plus un modèle unique décliné en plusieurs motorisations, mais une marque à part entière.

En faisant ceci, le constructeur segmente sa gamme, à l’instar de Toyota et Lexus, Nissan et Infiniti ou (pour rester chez Hyundai) Genesis pour sa gamme de luxe

En créant une marque distincte pour les modèles électriques, le constructeur Sud-Coréen envoie un message fort et une stratégie marketing facilement identifiable en réponse à la demande croissante du marché. Hyundai ne cache pas son souhait de devenir le leader du marché mondial des véhicules électriques d’ici 2025. La marque compte écouler 1 million de véhicules à batterie à cette échéance et atteindre les 10% de parts de marché.

Hyundai Ioniq

La première Ioniq électrique sera la version de série du superbe concept 45 présenté l’année dernière à Francfort et attendu pour début 2021, sous le non de Ioniq 5.

La Ioniq 6 sera lancée l’année suivante, sous les lignes du concept Prophecy. Un grand SUV devrait suivre en 2024 sous le nom de Ioniq 7
Trois modèles qui bien que d’aspect très différent, partageront la même plateforme, toute électrique, avec une grande autonomie, et des recharges très rapides. Mais Hyundai n’a pas encore communiqué sur le devenir des modeles Ioniq actuels …