Opel dévoilera officiellement l’Ampera-e au prochain salon de Paris et vient de laisser filtrer quelques informations qui risquent de faire pas mal de bruit dans la guerre que se font les constructeur. Car si l’on en croit les indiscrétions qui ont opportunément vu le jour, l’Ampera-e ne sera pas un clone de la Bolt, mais une évolution qui sera en passe d’enterrer la concurrence et en particulier une certaine Tesla Model 3 avant même que cette dernière ne soit née. Rien que cela !

Opel Ampera-e

Positionnée sur le même segment des compactes 5 portes dans la gamme des 4m20, elle sera un peu plus grande qu’une Zoé ou une BMW i3. Au chapitre des performances, Opel annonce un moteur de 204cv pour un couple maximal de 360 Nm (ce sont des chiffres de GTI). La vitesse sera bridée électroniquement à 150 km/h, afin de préserver l’autonomie. La batterie devrait revendiquer 60kw et l’ensemble afficher un peu plus de 1.500 kg à la pesée. Malgré tout, un coffre à bagages de 381 litres est préservé, supérieur à toutes les concurrentes, Opel ayant bien noté qu’un coffre réduit était un frein à beaucoup d’achat de véhicule électrique.

Batteries Opel Ampera-e

Mais surtout, c’est le chiffre d’autonomie qui est bluffant : Opel annonce 400km selon le cycle NEDC, là où la nouvelle i3 BMW culmine à 300 km et la Tesla Model 3 à 345 km ! Bon, nous savons qu’en usage réel l’autonomie NEDC doit être divisée par 1.5 à 2, mais c’est pareil pour les autres !

Du coté de la recharge, l’Ampera-e annonce une charge totale sur une borne semi-accélérée (7 kW) en 9h et une compatibilité avec la la charge rapide Combo CSS/Chamedo (50kW) permettant de retrouver 50% d’autonomie en 30mn … mais le chargeur rapide sera facturé en option.

Opel Ampera-e

Quant au prix, la PDG d’Opel se veut très agressif et a annoncé « un prix très intéressant« . Parions qu’il sera calqué sur la cible toute trouvée : les 35.000 USD de la Tesla Model 3, à savoir environ 33.000 euros, hors aides.

Au final, c’est probablement au niveau de la recharge que se situe la (relative) faiblesse de l’Ampera-e pour laquelle aucune solution de recharge véritablement rapide n’existe aujourd’hui : Il faudra 60 à 70 mn pour charger complètement la batterie … là où une Tesla 3 devrait se contenter de 20 à 30 mn sur les SuperChargeurs 120kW de la marque.

Avec une mise en production au premier semestre 2017, l’Ampera-e devrait frapper fort dans le landerneau des VE …