La crise économique a fait du marché des autos usagées la nouvelle orientation pour de nombreux automobilistes, en particulier ceux des pays à faible revenu. Un réel défi pour les concessionnaires des plus grandes marques qui ont choisi ce commerce en pleine croissance. Mais acheter un véhicule usagé n’est pas toujours aisé. Cela peut s’avérer préjudiciable si certaines dispositions ne sont pas au préalable prises en compte. Quel intérêt y a-t-il à acheter ce type de véhicules ? Comment les choisir ? Quelles sont les catégories sur le marché et où les trouver ?

 Les voitures d’occasion, quels avantages ?

Opter pour une voiture usagée peut présenter de nombreux avantages. Ecologiquement, c’est tout d’abord une voiture neuve en moins et le refus de l’obsolescence programmée. En plus de l’économie financière (35-50% de moins que le prix initial), la possibilité est offerte au client de choisir plusieurs véhicules. La plupart du temps, ces options sont données par les plus prestigieuses marques. En effet, concessionnaires et particuliers ne tarissent pas d’imaginations pour fournir à la clientèle les meilleures offres. Apparemment très avantageux, acheter un véhicule usagé peut devenir un cauchemar si on ne prend pas un minimum de précautions.

Les véhicules usagés, ce sont des offres diversifiées

Les voitures usagées existent en plusieurs catégories et dans les plus grandes marques du marché. Ainsi, selon les besoins, le choix est offert entre les véhicules personnels, les transports en commun les camions, les tracteurs et bien d’autres véhicules spéciaux. Une diversité d’engins à la mesure de toutes les attentes. Les véhicules usagés, c’est aussi la concurrence entre les marques les plus célèbres, notamment les voitures de type BMW, Mercedes-Benz, TOYOTA, Renault, et bien d’autres marques réputées pour leur performance. Et il ne faut pas oublier les modèles coréens (Kia, Hyundai) qui proposent des véhicules garantis 5 à 7 ans ! Pour acquérir ces modèles, il faut recourir à des concessionnaires ou des particuliers sérieux. Il faut regarder aussi dans les annonces classées, les journaux ou sur internet.

De nouveaux outils pour faciliter les transactions

Les particuliers sont parfois réticents à l’achat de véhicules d’occasion, essentiellement face au problème de la revente de leur voiture actuelle. La vente par petites annonces est un véritable calvaire entre les coups de fils incessants, les plages horaire à bloquer pour des acheteurs qui viennent ou ne viennent pas, l’acheteur qui promet puis se rétracte, l’angoisse du paiement et de l’arnaque, etc … mais de nouveaux acteurs ont fait leur entrée sur le marché, à l’image de vendezvotrevoiture.fr, qui proposent tout simplement de racheter votre voiture aux conditions du marché. Une estimation globale en ligne, une expertise sur place et une offre d’achat. Par ailleurs, plus de contrôle technique à faire ni de démarches auprès de la préfecture. Tout peut être bouclé en 48h, par virement, l’esprit libéré et sans angoisse ! Tout ceci ne peut que favoriser le turn-over des véhicules et donc leur ré-utilisabilité !