La voiture électrique ne déroge pas à la règle : elle doit être assurée au moins sur la responsabilité civile (au tiers). Comment assurer sa voiture électrique ? Les taux sont-ils plus élevés qu’une voiture classique ? Voici de quoi vous aider et répondre à vos questions.

Le type d’assurance

Tout véhicule doit être assuré, qu’il soit hybride, électrique ou classique et qu’il roule ou pas. Le but étant de pouvoir indemniser toute personne ayant subi des dégâts par le véhicule en question, c’est pourquoi en France l’assurance au tiers est au moins obligatoire.

Néanmoins, le grand boom des voitures électriques se fait toujours attendre, c’est la raison pour laquelle, il est important de vérifier les options de l’assurance et ne pas hésiter à prendre des clauses complémentaires, de façon à pouvoir garantir une assistance spécialisée et performante sur ce type de véhicule. L’assistance de mécaniciens spécialisés en véhicules électriques ou le remorquage vers une borne de recharge par exemple doivent être à prévoir.

De plus, en cas de voyage à l’étranger, il est important de savoir que quelques assurances proposent des extensions de garanties dans certains pays. Il existe même certains assureurs étrangers permettant de prendre le relais pendant vos vacances, comme l’assurance automobile du Québec par exemple.

À savoir : les assurances dommages corporels, incendies et vols sont également disponibles pour les véhicules électriques.

Quelle assurance choisir ?

Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de véhicules électriques sur les routes françaises, toutes les assurances proposent des contrats pour ces voitures. Les conducteurs ont donc l’embarras du choix.

Le petit avantage reste que les conducteurs de voitures hybrides en général (et électriques en particulier), ont, d’après une étude, été considérés plus prudents que les autres automobilistes. Ainsi, certains assureurs proposent des tarifs préférentiels pour les détenteurs de voitures électriques. Attention toutefois, il s’agit souvent d’offres promotionnelles mais la chasse aux devis permet de faire jouer la concurrence et donc, de faire baisser les tarifs, au même titre que les véhicules normaux.

Des petits changements importants

Être l’heureux propriétaire d’une voiture électrique n’est pas sans modifier quelque peu certaines routines administratives. En effet, il est important en plus de l’assurance auto, de modifier l’assurance habitation quant aux risques encourus pour le rechargement. Il en va de même lorsque le conducteur doit se recharger à l’extérieur (amis, travail, vacances etc..). Une relecture et l’ajout de certaines clauses sur les contrats d’assurance divers (prévoyance, assurance vie etc..) sera nécessaire afin de couvrir le conducteur et les tiers, dans l’éventualité d’un sinistre.

assurance

Conduire une voiture électrique présente un réel avantage écologique mais également économique, puisque les tarifs d’assurance sont souvent moins élevés que ceux d’une voiture classique. Il est important et obligatoire de faire assurer son véhicule et bien que le conducteur ait l’embarras du choix, il doit être prudent sur les clauses optionnelles du contrat.