La Nissan Leaf trace sa route et fait son bonhomme de chemin. Après une première expérience réussie à Amsterdam, c’est la très bourgeoise ville de Zurich qui vient de se doter d’une flotte de taxis composée de dix Nissan Leaf, qui doit passer à vingt unités très prochainement, avec pour cible à l’horizon 2015 de composer 15% de la flotte des taxis Zurichois. En parallèle, la municipalité va équiper les stations de bornes de recharge rapide permettant de passer de 30 à 80% en 15mn. Faire entrer la Leaf dans le paysage quotidien de la population est sans doute un des meilleurs moyens pour convaincre les particuliers de se tourner vers les nouveaux véhicules électriques.

Taxi Nissan Leaf

Par ailleurs, pour renforcer l’attractivité de la Leaf, Nissan vient de baisser sont tarif de 3.000 euros (environ 10%) ce qui place la Leaf à 25.990 euros sur le marché Français, bonus déduit. Il ne s’agit pas d’une version dépouillée, l’équipement est strictement identique au modèle vendu 28.990 euros jusqu’alors.
Les clients de la première heure apprécieront…

Avec l’arrivée de la Smart ED à 12.450 euros et ce réajustement de tarif de la Leaf, on assiste à un resserrement du différentiel entre les motorisations thermique et les motorisations essence. Sans doute la condition sine-qua-non pour faire décoller le marché…