La nouvelle Micra de 4eme génération s’annonce au printemps 2011 avec une nouvelle motorisation essence affichant 98cv et des rejets de CO2 cantonnés à 95g, du niveau des meilleurs diesels !

Outre une nouvelle ligne et une plateforme polyvalente lui permettant de gagner du poids sans perdre en rigidité, la 4eme génération de Nissan Micra introduit une motorisation économique à trois cylindres. A coté d’une version de base de ce moteur 1200cc classique développant 80 chevaux et rejetant 115 grammes de CO2/km il y en aura donc une seconde, toujours en 1200cc, utilisant l’injection directe et un compresseur pour passer à une puissance de 98 chevaux et surtout faire chuter les émissions à 95 grammes de CO2/km.

Micra 4eme Generation

Ce bloc HR12 à 12 soupapes fonctionne selon un cycle dit de Miller, du nom de l’ingénieur américain l’ayant breveté dans les années 40. Il combine la cinématique d’un moteur à explosion classique avec les avantages d’un cycle à détente prolongée en laissant ouverte la soupape d’admission lors de la remontée du piston. Une partie du mélange air-carburant est alors refoulée dans la pipe d’admission, ce qui réduit la compression (et donc la puissance) mais augmente la course de détente, améliorant la récupération d’énergie. Pour une cylindrée donnée, ici 1200 cc, le volume détendu est du coup équivalent à environ 1500 cc. Et comme la présence du compresseur compense la perte de puissance liée à la réduction de la compression, Nissan arrive du coup à tirer près de 100 chevaux de son 3 cylindres, tout en limitant les émissions polluantes.

Par contre, le CO2 repasse à 118 grammes avec l’utilisation d’une boîte automatique à variation continue (CVT) faisant perdre le bonus de 1 000 euros auquel donne droit le chiffre de 95 grammes.

Ce niveau si bas permet à la Micra de se passer de version diesel. Nissan justifie ce choix en expliquant que pour plus cher qu’une version essence, un diesel ne ferait pas mieux au niveau des émissions. Mais avant de décerner une médaille à Nissan, on aimerait bien connaître le prix qui sera appliquée à cette motorisation, qui est annoncée au printemps 2011, la Micra avec le 1.2 classique étant tarifée entre 9 990 et 14 290 euros selon les finitions… ce serait bien que la version haut de gamme ne dépasse pas les 15.000 euros !